Ferrari Roma : La petite dernière façon "Dolce Vita"

Ferrari Roma : La petite dernière façon "Dolce Vita"

Surprise en cette fin d'année avec la présentation officielle de la toute nouvelle Ferrari Roma  qui vient rajouter une famille à la production de Maranello.

2019 aura été une année exceptionnelle en terme de nouveauté pour la firme au cheval cabré qui après la nouvelle berlinetta V8 F8 Tributo, la supercar hybride SF90 Stradale, la 812 GTS et F8 Spider, voit arriver une nouvelle famille avec ce petit coupé 2+2 , qui sera enfin suivi en 2020 du très attendu SUV "purosangue" Cette nouvelle Ferrari rend hommage à la capitale italienne et ces courbes apporte une touche très "Dolce Vita" mais le moins que l'on puisse dire c'est que la belle dans sa livrée grise pourrait faire croire à un non initié qu'il découvre une Aston DB11 par son long capot et son arrière râblé. Et non ce n'est pas une Aston cabrée mais bien une vraie Ferrari et le moins que l'on puisse dire c'est qu'après la présentation de la SF90 on se rend bien compte ici que les codes de style de Ferrari évoluent vers plus de fluidité  moins d'appendice brutaux et une signature lumineuse complétement novatrice à l’avant avec un trait de diodes et à l’arrière les fameux feux carré avec les rappels de clignotants latéraux sur les ailes.

 Un vrai coupé 2+2

Nouvelle Ferrari Roma
Nouvelle Ferrari Roma
Nouvelle Ferrari Roma
Nouvelle Ferrari Roma
Nouvelle Ferrari Roma

Coté moteur, on sait que Ferrari ne va pas décevoir avec le très performant bloc V8 3,9 l, présent dans les F8 Tributo ou la SF90 Stradale qui développe 620 Cv soit 20 Cv de plus que sur la Portofino. La Ferrari Roma ouvre la voie pour une vraie nouvelle gamme,  avec si l'on veut s'en convaincre un habitacle complètement inédit avec beaucoup plus de fonction digital que sur les autres modèles composé de plusieurs écrans dont un spécialement pour l'agrément du passager. Cette Ferrari Roma expédie le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes, le 0 à 200 km/h en 9,3 secondes pour une Vmax de 320 km/h aidé par la nouvelle boîte double embrayage (DCT) à 8 rapports, dont la cinématique de sélection reprend originalement les anciennes grilles de boîtes manuelles chères à Ferrari. Par un empattement de 2,67 m et un poids de 1472 kg ce nouveau coupé 2+2 reste très sportif et nous avons hâte de pouvoir connaitre son positionnement tarifaire et de pouvoir tester son comportement routier

 Crédit Photos : Ferrari