Peugeot Electrise sa Gamme

Peugeot Electrise sa Gamme

C’est à Sitges, au sud de Barcelone sous un déluge d’eau et de vent au cœur de la fameuse tempête "Gloria", que Peugeot a présenté  à la presse international l’ensemble de sa gamme électrifiée, à savoir ses modèles e-208 et e-2008 en full électrique essayés il y a quelques semaines avec maintenant les nouvelles déclinaisons hybrides rechargeables des 3008, 508 et 508 SW.

C'est donc dans des conditions dantesque en slalomant entre les arbres couchés par le vent et les routes inondées, que nous avons pris le volant  du nouveau 3008 Hybrid 4 .Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Peugeot à gravement innové avec ce 3008 en matière de comportement, de performance , il nous a bluffé. Et justement au regard de son positionnement et de son usage, ce nouveau 3008 se réserve la grosse nouveauté pour la marque au lion,à savoir la transmission à quatre roues motrices. Ce système inauguré par la DS7 Crossback en septembre 2019 permet à ce 3008 hybrid 4 d’embarquer deux moteurs électriques, un par essieu, délivrant chacun 80 kW (110 Cv) mixé avec le  bloc thermique de 1,6 litre Pure Tech turbo qui développe ici la puissance de 200 Cv . La puissance combinée se porte à 300 Cv ce qui en fait pour l’instant, la Peugeot la plus puissante de la gamme en attendant la future 508 PSE. Cette ingénieuse hybridation permet ainsi à Peugeot de combler l'écart de performances qui sépare aujourd'hui ses modèles de certaines productions allemandes. Ce 3008 HYBRID4 abat le 0 à 100 km/h en 6,5 seconds , avec une autonomie en full électrique d’environ 52 km selon le protocole WLTP et des pointes à 135 km/h avant de déclencher le retour du moteur thermique. Nous on aime ce 3008 même si on attend avec impatience son facelift prévu très prochainement. Dans la série j'électrise la famille, peugeot nous a convié également à essayer et prendre le volant de la 508 HYBRID déclinée en berline et en break SW.  Cette 508 toujours aussi belle conserve l'architecture de type traction avec une motorisation thermique poussée par le bloc 1,6 litre de 180 Cv associé à un seul moteur électrique de 80 kW (110 Cv) placé à l'avant qui  produit donc un correct 225 Cv. Son comportement est très agréable et linéaire sans grande surprise, si ce n'est le fait de son hybridation. La batterie lithium-ion est installée sous la banquette arrière et niveau temps de recharge, il varie de 1h45 (wallbox 6,6 kW) à 7h sur une prise standard de 3,3 kW (8A). On conserve heureusement plusieurs modes de conduite pour préserver l'autonomie électrique, lors de trajet urbain  et bénéficier ainsi de la puissance en dehors de ces phases. 

Peugeot e-motion
Peugeot e-motion2
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion

Êtes vous électro-compatible ?

 Ce qui est pas mal aussi sur ces modèles hybrides rechargeables c’est le freinage piloté permettant de récupérer de l'énergie lors des phases de décélération et de freinage grâce à l'installation d'une pompe électrique. Peugeot entre enfin de plein de pied dans la révolution électrique afin d’être conforme à la nouvelle réglementation européenne CAFE de réduction des émissions de CO2.  Et pour le coup ils ont mis le paquet et sont de ce fait le constructeur généraliste le plus avancé en termes d’électrification de sa gamme en prévoyant même comme objectif d’avoir une gamme 100 % électrifiée d’ici à 2023. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont prêt, n’en témoigne les commandes de la citadine électrique e-208  qui  depuis son lancement officiel le 23 janvier dernier dépassent déjà les objectifs fixés de plus de 30 %, ce qui représente aujourd’hui un mix électrique de 27 % pour le modèle 208 selon le fameux "power of choise". Mais quand on parle de voiture électrique ou de motorisation hybrid, la première chose qui vient à la pensée c’est l’autonomie et les recharges sur borne. Pour cela Peugeot à mise en place pour ces clients qui le souhaitent une sorte de questionnaire (QCM) pour pouvoir analyser les besoins et l’usage réel de ses clients afin de définir l’électro-compatibilité du modèle potentiellement choisie. Cela permet de se rendre compte que le full électrique a tout son sens sur les segments B et B SUV à travers des trajets courts et souvent urbains a contrario des segments C et C SUV, où le constructeur propose des modèles en hybride rechargeable. Peugeot poursuit l’électrification de sa gamme tout en essayant de proposer une habilité et des volumes équivalents par rapport au thermique et d’ici  quatre ans, la gamme de chaque véhicule de la marque au lion comportera au moins une version électrique ou hybride rechargeable, y compris les voitures de sport. On a déjà hâte de découvrir les surprises à venir. A suivre....

Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion
Peugeot e-motion

Crédit Photo : @gtpassion.fr2020