Megane 4 RS Trophy : La dernière Arme à sensation by Renault Sport

Megane 4 RS Trophy : La dernière Arme à sensation by Renault Sport

La Mégane R.S. Trophy est une icône aux yeux de beaucoup de passionnés, elle fait partie des compactes à sang chaud, ça en dit long sur le ressentit de cette sportive française.

Nous avons donc eu le privilège de nous faire prêter un exemplaire de la dernière Mégane 4 RS phase 2  coloris jaune sirius, en version trophy avec son fameux châssis Cup, plus sportif. D’extérieur on peut dire qu’elle en jette de notre Mégane avec son galbe body-buildé et vitaminé, grâce notamment à des ailes avant copieusement élargies.  A l’avant, le pare-choc est très enveloppant et accueille sur une lame gris clair parcourant toute la largeur, le fameux  logo « Trophy » identifiant cette version avec la zone des écopes englobant le très sympa damier Renault Sport faisant office de feux de jour. C’est top et encore plus mise en valeur avec la calandre au motif nid d’abeille  se poursuivant jusqu’aux phares full LED de dernière génération. Cela augure visuellement de la férocité et du caractère hargneux de la belle Française. 

Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy

Une ligne Bodybuildé

Coté profil la ligne est superbement travaillée avec des codes propres aux berlines de luxe, une ligne bien équilibrée et cohérente qui accentue ce côté chic et sport. Que dire de plus coté esthétique sinon qu’elle est parfaitement réussi et que son design lui permet de se distinguer très largement de toutes les autres et de procurer un plaisir de conduite maximal comme savais le faire Renault Sport. A l’arrière ce que l’on remarque immédiatement c’est ce gros diffuseur accueillant une double sortie d’échappement au sein d’une même canule, le spoiler de toit, le mini essuie-glace, les feux étirés et teintés correspondant au facelift de la phase 2 de l’ensemble de la gamme Mégane, des écopes, sous des ailes arrière superbement galbées. Notre exemplaire dispose des jantes Fuji Light optionnelles en 19 pouces qui allègent le poids de 8 kg. Et côté recherche de perte de poids il est bon de savoir que Renault Sport a effectué des prouesse pour alléger au maximum sa sportive allant jusqu’à créer spécialement et uniquement pour la gamme RS, un « Dual Energy Storage System » en clair une batterie spécialement boostée de condensateur et allégée de moitié par rapport à une batterie de voiture normale mais offrant des capacités de puissance  extra, une prouesse technologique tout comme en option les jantes en magnésium ou en carbone pure comme sur la Trophy R.

Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy

300 Cv et 420 Nm !

Coté motorisation  notre Mégane 4 RS TRophy  est alimentée par le bloc 1.8 turbo, que l'on retrouve aussi également sous le capot de l’Alpine A 110, mais avec un petit peu plus de puissance soit un bon 300Cv et 400 Nm de couple, des valeurs impressionnantes même par rapport à la Mégane R.S. standard, qui n'affiche que 280 Cv. La Trophy existe en boîte manuelle à 6 rapports, mais notre version d’essai  bénéficiait de la transmission à double embrayage EDC6 avec un couple moteur est encore plus élevé  à 420 Nm. La Trophy inaugure une nouveau turbo, disposant d’un roulement à billes en céramique et reçoit aussi de série un filtre à particules ainsi qu’ un échappement largement plus démonstratif, disposant de clapet qui ne s’ouvrent qu’en mode Sport ou Race.

Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy

 La vie à Bord

Une fois à l’intérieur la planche de bord est celle d’une Mégane classique, mais ce design est réussi, le volant a vraiment de la gueule avec du cuir, de l’alcantara, des surpiqures jaunes avec ce fameux insert « RS ». A bord on se rend vite compte que l’on s’installe derrière le volant d’une vraie sportive avec une ambiance course et circuit accentuée par ses très  beaux sièges baquet Recaro en alcantara, dans lesquels on est parfaitement bien calé dedans, on ne bouge pas. Tout tombe relativement bien sous la main ainsi que les différentes fonctions spécifiques, les paramètres de configuration à la conduite sportive sur l’application du R.S. Monitor sur l’écran central d’info-divertissement.

 

Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy

Et que dire une fois le doigt appuyé sur le bouton de démarrage de la bête, C’est un vrai plaisir à conduire, le son du 4 cylindres crépite un peu à l’échappement, et la puissance est là, sans hésiter, bestiale mais sûr. Nous l’avons prise en main sur un itinéraire désert et sinueux, pour pouvoir en tirer la quintessence autrement que sur un circuit et profiter de la qualité de son train avant précis et imperturbable. Conduire une Renault Mégane 4 RS Trophy est une expérience assez exceptionnelle. Renault Sport avait un savoir-faire certain dans la conception de châssis. Cette Trophy et son châssis Cup en est la parfaite illustration. Elle bénéficie de disques de frein rainurés (355 mm à l’avant) sur bol aluminium, offrant un bon mordant. Les amortisseurs comme les ressorts de suspension ont été rigidifiés de 30%. Nous retrouvons le système 4Control (4 roues directrices). Celle de l’arrière tournent dans le sens opposé de celle de l’avant jusqu’à 65 km/h et au-delà, elles vont dans le même sens. 

Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy

Une usine à sensation !

Elle se laisse mener sans aucun souci malgré son confort qui reste un peu ferme à cause ou grâce à son châssis Cup. Cette Mégane Trophy est littéralement collée à la route, la direction est d’une précision impressionnante, elle vire à plat comme si elle ne pesait rien, et elle offre des sensations qui vous ferait vite croire que vous êtes un pilote émérite  (attention au permis c’est un piège à points). Bien sûr, le différentiel à glissement limité Torsen est de la partie ! Tout comme un abaissement de deux centimètres du centre de gravité. On prend beaucoup de plaisir à conduire cette belle française qui enroule les virages les uns après les autres avec un comportement est extrêmement sain. Le feeling est excellent, les sensations sont plaisantes et on savoure ce bel équilibre. Malgré plus de 1,4 tonne sur la balance, cette Mégane 4 RS Trophy demeure très agile. Les quatre roues directrices n’y sont certainement pas étrangères. Les pneumatiques corrélées aux jantes Fuji Light, les Bridgestone S007, s’avèrent endurants et avec un excellent grip.

Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy

Notre Verdict

La Mégane 4 RS Trophy offre ce que l’on attend d’une sportive : du kiff et des sensations, C'est est une icône et une dinguerie cette voiture, j’ai personnellement adoré cette expérience de conduite car sortant d’une période de confinement, de privation, notre RS Trophy à le pouvoir unique  de redonner instantanément la « banane » dès qu’on accélère en mode « Sport » avec l’échappement ouvert en grand, offrant une sonorité de malade, sur un châssis  imperturbable. Elle offre du plaisir aux conducteurs mais ne laisse personne indifférents sur son passage, tant sa robe est stylée et racée dans sa livrée jaune sirius sortant de l’ordinaire. C’est un compromis assez séduisant entre passion ou raison malgré un seul vrai regret c'est celui de sa disparition annoncée d’ici à 2023, elle ne sera plus au catalogue Renault et après la fin de l’entité « Renault Sport » et la création de « Alpine Cars » c’est une nouvelle ère électrisée du sport qui sera mise en avant par le constructeur au losange dans un soucis maintenant irrévocable de respect des normes environnementales , au détriment je le pense des sensations du thermiques pour les yeux et les oreilles. Dans tous les cas, c’est une super voiture, vitrine de tous le palmarès de Renault Sport et du savoir faire Français en matière de compétition .

Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy
Megane 4 RS Trophy

Retrouvez ci dessous notre essai en vidéo et n'hésitez pas à nous laisser vos commentaires.

Megane 4 RS Trophy

Les chiffres clé 

Moteur  : 4 cylindres en ligne, turbo

Puissance  : 300 Cv à 6000 tr/mn

Couple  : 400 Nm à 3200 tr/mn

Boîte de vitesse  : manuelle, 6 rapports

Poids  : 1412 kilos

Vitesse maxi  : 260 km/h

0 à 100 km/h  : 5,7 secondes

Conso officielle / de l’essai  : 6,6 /100 / 11 l /100

Prix  : à partir de 44.300 €

 

Crédits Photos et Vidéos :© Gt Passion 2021